search
top

Définition de raisonnement logique

Le raisonnement logique est celui qui se détache des relations entre les objets et qui survient de l’élaboration-même de l’individu. Il apparait par le biais de la coordination des relations créées au préalable entre les objets.

Il faut prendre en compte que les différences et les ressemblances entre les objets n’existent que dans la tête de celui ou de celle qui parvient à les créer. Ceci dit, la perception logique ne peut pas s’enseigner d’une façon directe. Par contre, elle se développe au fur et à mesure que l’individu interagit avec son milieu environnant.

Concernant la pédagogie, les professeurs doivent mettre en place des expériences, des activités, des jeux et des projets permettant aux enfants de développer leur raisonnement logique au moyen de l’observation, l’exploitation, la comparaison et la classification des objets.

Il y a lieu de mentionner que la logique est la science qui expose les lois, les moyens et les formes de la connaissance scientifique. Pour ce qu’il en est de l’étymologie, le concept de logique tire son origine du latin logĭca, lequel, à son tour, est emprunté au vocable grec logikós (de logos, « raison » ou « étude »).

Il s’agit d’une science formelle dépourvue de contenu, étant donné qu’elle se consacre à l’étude des formes valables d’inférence. De ce fait, il appartient à la logique d’étudier les méthodes et les principes employés pour distinguer le raisonnement correct de l’incorrect.

En ce sens, le raisonnement logique sert à analyser, argumenter, raisonner, justifier ou vérifier toutes formes de raisonnement. Il se veut précis et exact, tout en se basant sur des données probables ou sur des faits. Le raisonnement logique est analytique (car il divise les raisonnements en parties) et rationnel, respecte des règles et est séquentiel (linéaire, tout en se déroulant petit à petit).



top