search
top

Définition de racisme

Le racisme est un sentiment ou un comportement qui consiste en l’exacerbation du sens racial d’un groupe ethnique. Cette situation a lieu en négligence d’un autre groupe et constitue une forme de discrimination.

Le racisme peut se caractériser comme une doctrine anthropologique ou politique qui consiste en l’humiliation des groupes ethniques considérés inferieurs. C’est ce qui s’est passé avec l’Allemagne nazi ou avec le Ku Klux Klan aux États Unis.

L’extermination des groupes attaqués ou l’annulation ou la diminution des droits humains des personnes discriminées font partie des objectifs et des conséquences du racisme. Pendant de nombreuses années, en Afrique du Sud, la majorité noire a été soumise à la minorité blanche. Le racisme se manifestait dans tous les secteurs de la vie quotidienne. Ce phénomène de ségrégation raciale, connu sous le nom d’apartheid, incluait des places spéciales pour les noirs dans les bus, les hôpitaux et les parcs publics.

Les racistes s’appuyaient souvent sur des théories pseudo-scientifiques ou sur la manipulation des données statistiques. La supériorité de la race blanche est un argument assez fréquent lorsqu’il s’agit des résultats scolaires. Toutefois, il y a une certaine tendance à ne pas mentionner le fait que les enfants noirs souffrent de problèmes sociaux les empêchant d’atteindre leur plénitude. Un enfant qui se nourrit mal, qui n’a pas accès aux services sanitaires et qui vit dans la précarité ne pourra jamais avoir un bon rendement à l’école, peu importe sa race.

Par ailleurs, le racisme est parfois associé à d’autres manifestations de haine, comme la xénophobie (l’hostilité envers les étrangers), l’antisémitisme (la persécution des juifs) ou l’homophobie (l’attaque aux homosexuels).



top