search
top

Définition de psychogénétique

On entend par psychogénétique la discipline qui se consacre à l’étude du développement des fonctions de l’esprit, à partir du moment où y a des éléments permettant de douter que cette évolution servira à expliquer ou à apporter des informations supplémentaires sur les mécanismes de ces actions dans son état terminé. Pour ce faire, la psychogénétique contemple les procédures et les progrès de la psychologie infantile en tant que moyen pour découvrir les réponses qui ressoudent les problèmes psychologiques généraux.

La théorie psychogénétique est apparue sous l’impulsion du psychologue expérimental, philosophe et biologiste suisse Jean Piaget. Contrairement à Sigmund Freud, Piaget affirme que l’affectivité est un sous-produit du cognitif. Pour la théorie piagétienne, le développement intellectuel traverse quatre étapes: la période sensorimotrice (qui commence à la naissance et qui se prolonge pendant deux ans); la période pré-opérationnelle (de l’âge de 2 à 6 ans); la période opérationnelle concrète (de l’âge de 6 à 12 ans) puis, pour conclure, la période opérationnelle formelle (de 12 à 16 ans).

Ce psychologue suisse a distingué de différents moments qui promeuvent l’apparition de structures successivement construites tout au long de l’évolution intellectuelle. Ainsi, nous retiendrons la période des réflexes ou des montages héréditaires (où se manifestent les premières tendances intuitives et surgissent les premières émotions); le stade des premières habitudes motrices et des perceptions organisées primaires; le stade de l’intelligence sensorimotrice ou pratique (lorsque commencent à se développer les actions affectives élémentaires et que surgissent les premières fixations externes de l’affectivité); l’étape de l’intelligence intuitive, des sentiments interindividuels spontanés et des relations de soumission à l’adulte; la période des opérations intellectuelles concrètes et des sentiments moraux et sociaux de coopération; et le cycle des opérations mentales abstraites, de l’établissement de la personnalité et de l’insertion affective et intellectuelle dans l’univers propre des adultes.

Piaget s’est proposé d’avancer dans l’approfondissement de l’examen du développement de la connaissance de racine biologique, tout en partant de son lien avec le développement de l’être humain depuis son origine. Cette épistémologie de profil génétique a été analysée au moyen d’interviews de caractère ouvert.

Tenu compte de sa combinaison sur l’apprentissage et sa portée dans l’éducation, la psychogénèse s’est constituée comme l’une des théories du constructivisme.



top