search
top

Définition de prose


Définition de prose

Une prose est une structure qui prend naturellement le langage pour exprimer des concepts. Contrairement au vers et à la poésie, la prose n’obéit pas aux règles du rythme et de la musicalité. C’est pour cette raison que le langage prosaïque se définit par opposition au vers.

La prose se développe en avant tandis que le vers oblige à revenir en arrière pour laisser place aux rimes. Par exemple: « Maître Lupin s’est retourné et a ressenti une grande douleur » est une phrase qui pourrait s’inscrire dans le cadre d’une prose. « Maître Lupin s’est retourné/a toute de suite frotté son nez » est un vers qui pourrait faire partie d’un poème.

On entend par prose poétique toute œuvre présentant les mêmes éléments qu’un poème (locuteur lyrique, attitude lyrique, thème et objet), à l’exception des éléments formels (rime, métrique).

Ces poèmes s’écrivent donc en prose mais ils sont différents du récit ou du conte dans la mesure où le but n’est pas de narrer les faits mais plutôt de transmettre des sensations.

Les micro-récits sont les exemples les plus habituels de prose poétique, étant donné que l’intention esthétique prédomine sur le souhait de narrer. Antonin Artaud et Julio Cortazar sont quelques-uns des auteurs ayant contribué au développement de la prose poétique.

Dans le langage familier, on utilise la notion de prose soi pour faire allusion à de simples paroles, un écrit ou une lettre quelconque: « Ta prose ne m’a pas du tout persuadé », soit pour faire mention à la manière d’écrire propre à une personne ou à un milieu « Ça ressemble à quoi au juste la prose administrative? ».



top