search
top

Définition de préjugé

Le préjugé est l’action et l’effet de préjuger (porter un jugement sur quelqu’un ou quelque chose que l’on forme à l’avance). Un préjugé est donc une opinion prématurée ou l’action de se faire une idée à l’avance de ce que sera quelque chose.

Exemples « Considérer que tous les Arabes sont des fondamentalistes sans être allés en Asie est un préjugé », « Laisse tomber les préjugés et habille-toi comme tu veux, peu importe si tu mets du rose, du noir ou du marron », « Jamais je ne m’imaginais tomber amoureux d’une femme d’une culture si différente de la mienne, mais ce n’était que des préjugés ».

Les préjugés surviennent des avis donnés avant de juger la détermination des preuves. Autrement dit, un préjugé est une critique que l’on fait sans avoir assez d’éléments au préalable pour la fonder. Si une personne n’étant jamais allée en France affirme que les Français sont peu accueillants et froids dans leur mode de traitement, elle sera en train de former un préjugé et de reproduire un stéréotype.

Ces manières de penser et d’envisager les choses sont associées à la discrimination. Les préjugés sont, la plupart des fois, négatifs (répugner quelque chose ou quelqu’un sans avoir de véritables raisons pour le faire, vu le manque de connaissance et l’ignorance) et gèrent la division entre les personnes : à partir du moment où une personne est persuadée qu’un individu est méchant, elle ne s’approchera jamais de lui, ni même pour le connaitre et vérifier si elle a raison ou tort.

Pour la psychologie, les préjugés cognitifs sont des distorsions qui modifient la façon de percevoir la réalité des personnes. Plusieurs de ces processus ont été vérifiés de manière empirique par les scientistes. Les préjugés ont amené l’Église catholique à dédire, en temps voulu, des preuves scientifiques prouvant que la Terre tournait autour du soleil, parmi de nombreuses autres.



top