search
top

Définition de populisme

Populisme est un concept idéologique et politique qui permet de désigner les mouvements qui sont contre les partis politiques traditionnels et qui luttent, aussi bien dans la pratique que dans les discours, contre les classes dominantes.

Le populisme fait appel à la sympathie du peuple pour construire son pouvoir, où l’on doit entendre le peuple comme les classes sociales inférieures et sans privilèges économiques ou politiques. Il base sa structure dans la dénonce constante des maux qu’incarnent les classes privilégiées. Les leaders populistes, qui ont tendance à être charismatiques et paternalistes, se présentent donc comme des rétenteurs des humbles.

Le terme populisme a un sens péjoratif, car il fait référence aux mesures politiques qui au lieu de veiller au bien-être ou au progrès d’un pays, vise plutôt à obtenir l’acceptation des votants peu importent les conséquences. Exemples : « Sanctionner les entreprises nord-américaines est une décision propre du populisme, qui a des conséquences négatives du point de vue économique », « Le populisme de la gauche a fait fuir les investissements et a plongé la population dans la pauvreté », « Les gens qui nous accusent de populisme sont ceux qui ont bénéficié pendant des années au profit de la pauvreté du reste de la société ».

Par ailleurs, le populisme est une tendance artistique et littéraire qui s’attache à l’expression de la vie et des sentiments des milieux populaires.

Lorsque la notion de populisme est utilisée dans son acception positive, elle concerne alors ces mouvements en tant que propos visant à construire le pouvoir à partir de la participation populaire et de l’inclusion sociale.



top