search
top

Définition de pondération

Du latin ponderatĭo, la pondération est le poids ou l’importance qu’a quelque chose. C’est aussi la modération, la calme ou la prudence au moyen de laquelle on dit ou fait quelque chose. Le concept le plus habituel concerne les marchés boursiers, où l’on parle du coefficient de pondération que chaque action a par rapport à l’indice boursier. Cette pondération est déterminée en faisant une comparaison avec le volume négocié.

Par exemple : Total, Sanofi, BNP Paribas, LVMH, Air Liquide et Danone sont les sociétés dont les valeurs ont un poids plus important dans le CAC 40, le principal indice boursier d’Euronext Paris (Bourse de Paris). Ces six sociétés représentent plus de 44 % de cette sélection contre environ 56 % pour les autres 34.

Étant donné qu’elles ne sont que 6, le comportement de leurs actions a une grande influence sur les autres 34. Ceci dit, les hausses et les chutes de l’indice boursier dépendront presque exclusivement des valeurs dont la pondération est plus importante.

Ainsi, lorsque l’on dit que le CAC 40 (ou n’importe quel indice boursier) a monté ou affiche un solde positif, cela ne veut pas dire que tous les actions ont avancé ni même que la plupart des titres ont affiché une augmentation. Les cours peuvent être positifs à la fermeture de la séance de la bourse même si la plupart des actions ont affiché des pertes, ce qui s’explique justement du fait du coefficient de pondération.

Pondération est aussi la tempérance ou la modération appliquée sur quelque chose : « Les paroles de l’ancien chef ont une pondération assez particulière au sein de ce mouvement politique », « La pondération du capitaine dans le groupe est incontournable ».



top