search
top

Définition de polysémie

Polysémie est la pluralité de sens d’un mot ou de tout autre signe linguistique. Le concept désigne également la pluralité de sens d’un message au-delà de la nature de ses signes.

La polysémie peut apparaitre pour de nombreuses raisons. D’une part, le langage figuré génère la polysémie au moyen des métaphores et des métonymies. Par exemple : les bras d’un fleuve, les pieds d’une table. Le langage de spécialité et le langage technique confèrent un sens spécifique à certains termes (c’en est le cas de la souris de l’ordinateur, par exemple).

L’influence étrangère et les échanges d’application sont d’autres conditions qui favorisent la polysémie: nous prendrons pour exemple le terme bouton qui est né dans l’univers des vêtements et de la couture et qui fait désormais partie du vocabulaire des engins électroniques.

Certains mots polysémiques sont la pomme (qui peut être le fruit du pommier ou bien l’accessoire d’appareil de douche par lequel s’écoule l’eau), car (la conjonction qui coordonne deux propositions ou le véhicule destiné au transport des touristes), règle (l’instrument qui sert à tracer des lignes droites et à mesurer, ou la prescription/norme ou encore, au pluriel, la menstruation) et l’organe (partie du corps ou institution chargée de faire fonctionner certains services étatiques ou corporatifs).

Exemples de mots employant la polysémie:

« J’adore boire mon thé avec un rond de citron »
« Maintenant, dessine-moi un rond »
« Je n’ai pas un rond » (ne pas avoir d’argent)



top