search
top

Définition de pluralisme

Le pluralisme est un concept qui est appliqué dans de différents contextes et qui a à avoir avec la pluralité et la coexistence de choses assez différentes les unes des autres. Un système pluriel est celui qui accepte, reconnait et tolère l’existence de différentes positions ou pensées.

Dans la sphère de la politique, le pluralisme implique la participation de plusieurs groupes sociaux dans la vie démocratique. Cela veut dire que le pluralisme valorise et encourage d’ailleurs que les secteurs ayant des idéologies différentes fassent partie des processus électoraux (les opérations nécessaires au bon déroulement des élections) ou de la prise de décisions d’un gouvernement, par exemple.

L’hétérogénéité sociale, culturelle, idéologique, religieuse et ethnique est protégée par le pluralisme. Un gouvernement pluraliste, en ce sens, n’exerce pas la représentation par le monopole d’un seul secteur social. Il construit plutôt son pouvoir à partir du dialogue et du débat. Il s’agit donc d’accroitre la base du pouvoir.

Pour la philosophie, le pluralisme est une position métaphysique qui considère que la totalité du monde est composé par des réalités indépendantes et interconnectées. Cette position est différente du monisme, qui défend que la réalité est une seule et même entité.

Le pluralisme théologique est la notion selon laquelle toutes les religions sont des chemins utiles pour parvenir à Dieu. Le christianisme, le judaïsme et les autres religions prédominantes du monde occidental considèrent qu’il n’y a qu’un seul Dieu, peu importe s’il reçoit plusieurs noms ou s’il est vénéré de différentes façons. Cependant, chaque religion prétend être celle qui s’approche davantage de Dieu.



top