search
top

Définition de planète

Le concept de planète provient du latin planēta, qui, à son tour, dérive d’un terme grec qui veut dire « errant ». Il s’agit d’un corps solide céleste qui tourne autour d’une étoile et qui devient visible par la lumière réfléchie.

Les spécifications apportées par l’Union Astronomique Internationale signalent que les planètes ont suffisamment de masse pour que leur gravité puisse surmonter les forces du corps rigide, ce après quoi elles assument une forme en équilibre hydrostatique.

Par ailleurs, les planètes sont des corps ayant nettoyé les alentours de leur orbite des planétésimaux, qui sont des objets solides contenus dans les disques protoplanétaires.

De nos jours, on considère que le Système Solaire est composé de huit planètes, à savoir: la Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Mercure, Vénus, Uranus et Neptune. Jusqu’à 2006, Pluton était également considéré une planète, puis on l’a finalement classé comme appartenant aux planètes naines (dans la mesure où elle n’est pas un satellite d’une planète, mais qu’elle n’a pas nettoyé le voisinage de son orbite), à l’image de Cérès et d’Éris.

Selon leur structure, les planètes peuvent être soit des planètes terrestres ou telluriques, soit des planètes joviennes. Les premières sont petites, présentent une surface solide et rocheuse, ainsi qu’une grande densité (comme la Terre et Mars). Par contre, les deuxièmes sont essentiellement gazeuses, leur densité est faible et leur diamètre est plutôt grand (c’est le cas de Jupiter et de Saturne).

Concernant leurs mouvements, les planètes peuvent être inférieures (celles qui que s’éloignent pas trop du Soleil et qui ne peuvent pas être en opposition) ou supérieures (leur angle d’élongation est illimité et elles peuvent être en opposition).



top