search
top

Définition de pinacothèque

Une pinacothèque est une galerie ou un musée d’art. Le terme vient du mot latin pinacothēca, mais qui a son origine étymologique dans le grec lointain.

Exemples : « L’incendie dans la pinacothèque a fait des millions de pertes », « Le prince a invité des journalistes à visiter sa pinacothèque d’art privée », « L’entrée à la pinacothèque a un coût de 20 euros ».

La pinacothèque est donc un espace consacré à l’exposition d’œuvres artistiques de caractère pictural. Elle peut également inclure d’autres œuvres, telles que des sculptures, mais la plupart de la collection doit correspondre à des tableaux.

Par extension, on entend par pinacothèque toute collection de peintures. En ce sens, un musée généraliste ou historique peut avoir sa propre pinacothèque, et ne pas se spécialiser dans les collections picturales.

Au cours des dernières années, un nouveau concept a été développé : la pinacothèque virtuelle. Il s’agit d’un espace disponible sur l’Internet, qui présente des numérisations de peinture. Ainsi, il est possible de visiter virtuellement des collections picturales, et observer des œuvres dans les moindres détails.

Le Musée du Prado en Espagne est l’une des plus grandes pinacothèques dans le monde. La collection compte environ 8.000 peintures, dont des œuvres d’El Greco, Goya, Velázquez, Rubens et d’autres.

Une autre pinacothèque très importante se trouve dans le musée de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg. On peut y voir des œuvres de Léonard de Vinci, Michel-Ange, Raphaël, Titien et Caravage, entre d’autres.

Le Musée d’Art de São Paulo, quant à lui, possède l’une des plus importantes pinacothèques en Amérique latine avec des peintures de Pablo Picasso, Monet, Renoir et Vincent Van Gogh.



top