search
top

Définition de pensée mathématique

La pensée est celle qui existe à travers l’activité intellectuelle. Il s’agit du produit de l’esprit provenant des processus rationnels de l’intellect ou des abstractions de l’imagination.

L’analyse, la comparaison, la généralisation, l’abstraction et la synthèse font partie des opérations concernant la pensée, qui détermine et qui se reflète dans le langage. Il est possible de faire la distinction entre les différents types de pensée, à savoir, la pensée analytique (celle qui sépare le tout en différentes parties), la pensée critique (celle qui teste les connaissances) ou la pensée systématique (une vision qui s’étend sur plusieurs éléments avec ses différents rapports).

Dans ce cas, c’est la pensée mathématique qui nous intéresse, qui consiste à systématiser et à contextualiser des connaissances dans le cadre des mathématiques. Ce type de pensée se développe à partir du moment où l’on connait l’origine et l’évolution des concepts et des outils appartenant au domaine des mathématiques.

En développant une telle pensée, on parvient à une formation mathématique plus complète qui nous permet d’avoir un important éventail de connaissances qui s’avèrent utiles dans l’obtention des résultats.

D’autre part, la pensée mathématique consiste à savoir comment un concept ou une technique s’est formé(e). Ainsi, il est possible de connaître ses difficultés inhérentes et de savoir comment exploiter son usage correctement.

En tant que matière, la pensée mathématique comprend l’étude des concepts, des techniques et des algorithmes ayant eu lieu à chaque période historique. Cependant, cela n’implique pas d’évaluer les réalisations et les découvertes mathématiques de l’Antiquité à partir des connaissances actuelles.



top