search
top

Définition de pensée divergente

Ce qui existe à travers l’activité intellectuelle fait partie de la pensée. Il s’agit d’un produit de l’esprit qui provient de l’activité rationnelle de l’intellect ou des abstractions de l’imagination.

Il est possible de faire la distinction entre les différents types de pensée, tout dépend de l’opération mentale en question. La pensée déductive, la pensée inductive, la pensée systématique, la pensée critique et la pensée analytique sont quelques-unes d’entre elles.

Divergent, par ailleurs, se dit de ce qui diverge (qui est en désaccord, qui est différent, qui s’éloigne ou qui se sépare). La pensée divergente ou la pensée latérale, par conséquent, est la recherche d’alternatives ou de possibilités créatives et différentes pour résoudre un problème.

La pensée divergente peut être comprise dans la pensée créative, concernant l’imaginaire plutôt que la pensée logique et rationnelle. Ce concept a été inventé par le psychologue maltais Edward de Bono. Selon lui, la pensée divergente est une façon d’organiser les processus de la pensée à travers des stratégies non orthodoxes. L’objectif est donc de générer des idées qui échappent aux lignes directrices de la pensée habituelle.

Pour de Bono, la pensée latérale peut se développer en mettant en pratique des techniques qui aident à voir un même objet sous différentes perspectives. La pensée divergente est un moteur de changement personnel et social puisqu’elle apporte de nouvelles réponses aux problèmes connus.

Le psychologue maltais reconnaît trois grands types d’obstructions de la pensée, à savoir : le manque d’information, le blocage mental et le poids de l’évidence. Concernant le dernier cas, lorsque l’évidence du problème empêche de prévoir une meilleure option, il peut être surmonté au moyen de la pensée divergente.



top