search
top

Définition de patrimoine

Le terme « patrimoine » provient du latin patrimonĭum et fait mention à l’ensemble des biens qui appartiennent à une personne, lesquels peuvent être aussi bien naturels que juridiques. La notion est employée pour désigner tout ce qui est susceptible d’estimation économique bien qu’elle puisse être utilisée au sens figuré.

Au sens économique, le patrimoine d’une personne ou d’une entreprise est formé par des propriétés, des véhicules, des machines, de l’argent en espèces, etc. Exemples : « Un éclat de mauvaises décisions a fini par détruire le patrimoine de la famille », « Le gouverneur a assuré que son patrimoine n’est composée que par une maison et une voiture d’occasion », « Certains politiciens ne cherchent qu’à accéder au pouvoir pour augmenter leur patrimoine ».

Le concept a aussi une acception liée à l’héritage et aux droits acquis en tant que membres d’une communauté ou d’un groupe social. Le patrimoine peut être hérité par l’appartenance à une famille ou à une nation. Dans ce dernier cas, il est possible de parler d’un patrimoine culturel ou symbolique : « Le tango est un patrimoine du Río de La Plata que nous devons protéger et diffuser », « Je ne comprends pas pourquoi les jeunes sont fascinés par des manifestations artistiques qui n’ont rien à voir avec notre patrimoine ».

Le Patrimoine de l’Humanité, par ailleurs, est formé par des sites (édifices, bâtiments, monuments, forets, montagnes, lacs) qui, du fait de leur importance exceptionnelle, méritent d’être préservées pour l’héritage commun des êtres humains. Cette liste d’endroits est élaborée par l’UNESCO.

La Grande Muraille (Chine), le Machu Picchu (Pérou), le Palais de Versailles (France), l’Acropole d’Athènes, le centre historique de Florence et le Parc National et les Chutes de l’Iguaçu (Argentine) font partie du Patrimoine de l’Humanité.



top