search
top

Définition de parenté


Définition de parenté

La parenté est le lien de consanguinité, d’adoption, d’alliance (résultant du mariage), d’affinité ou toute autre relation stable d’affectivité. Il s’agit donc de liens pouvant être ou non biologiques et qui sont organisés moyennant des lignes qui permettent d’afficher les plusieurs degrés de parenté.

Deux personnes peuvent s’apparenter de trois manières basiques: par consanguinité, par affinité ou par adoption. La parenté par consanguinité (ou de filiation) est établie par les liens du sang, lorsqu’il y a au moins un ascendant en commun. La proximité de cette parenté est mesurée en fonction du nombre de générations qui séparent chacun des parents.

La ligne de parenté consanguine peut être directe (l’ensemble des degrés existants entre les personnes qui descendent l’une de l’autre) ou collatérale (l’ensemble des degrés existants entre les personnes avec un ascendant commun, mais qui ne descendent pas l’une de l’autre. Par exemple: frères/sœurs, cousins).

La ligne directe de parenté consanguine peut être soit ascendante (chacune des personnes par rapport à qui elles descendent directement: arrière-grand-père – grand-père – père) soit descendante (celle qui rattache l’ancêtre dont les personnes descendent directement et successivement: arrière-arrière-petit-fils – arrière-petit-fils – petit-fils).

La parenté par affinité est établie entre le conjoint (le mari ou la femme) et les membres de la famille consanguine de l’autre ou entre une personne et les conjoints des membres de sa famille consanguine.

La parenté par adoption (dite aussi parenté civile) est celle qui a lieu entre l’adoptant et l’adopté et la famille de l’adoptant.

La parenté se dit aussi des points communs qu’ont les choses, c’est-à-dire, lorsqu’elles se ressemblent: « Le foot et le rugby ont une certaine parenté ».



top