search
top

Définition de pantin

Un pantin est un bonhomme (une figurine) dont les membres sont mus par des fils. Il peut être fabriqué en tissu, en bois ou tout autre matériau et permet de représenter des pièces de théâtre, généralement destinées aux enfants.

L’histoire du pantin, dit aussi marionnette ou guignol, remonte à la Grèce antique. Les Romains se servaient également des pantins pour s’amuser.

Il est important que la personne qui manipule le pantin puisse se cacher et laisser la figurine à la vue du public. De cette façon, il crée l’illusion que le pantin vit tout seul et se déplace sans guide.

La personne qui manipule les pantins (et les marionnettes) est le marionnettiste. Il s’agit d’un art qui exige beaucoup de pratique pour une parfaite maîtrise de la poupée. Les pantins les plus avancés sont capables de déplacer plusieurs parties du corps et du visage de manière indépendante, raison pour laquelle le marionnettiste doit avoir une excellente coordination de ses mouvements.

Dans le langage courant, le mot pantin peut également faire allusion à toute personne se laissant manipulée par une autre (de la même manière que la figurine). En ce sens, il s’agit d’une accusation diffamatoire puisqu’elle suppose que la personne en question n’ait pas de caractère, change sans cesse d’opinion et qu’elle se limite à faire ce que les autres lui demandent. Ce terme se dit aussi des personnes qui gesticulent mécaniquement voire ridiculement.

Souvent, dans le domaine de la politique, certains individus sont accusés d’être des pantins (voire des guignols) d’autres plus puissants, soit ceux qui sont effectivement derrière leurs initiatives et propositions.



top