search
top

Définition de pandémie

Le terme pandémie provient d’un vocable grec qui signifie « réunion du peuple » et dont le sens s’est étendu à « maladie du peuple entier ». Il s’agit d’une maladie épidémique qui affecte plusieurs pays et qui attaque pratiquement toutes les personnes d’une région géographique.

Les épidémies sont des maladies qui touchent beaucoup de personnes en simultané car elles se propagent durant une certaine période de temps et dans une région donnée. Ces accès épidémiologiques rendent le niveau d’incidence d’une maladie supérieur à celui que prévoient les spécialistes (il y a plus de malades que ceux qui étaient prévus).

Il doit y avoir trois conditions pour qu’il s’agisse en effet d’une pandémie. En premier, il faut que ce soit un nouveau virus n’ayant jamais circulé auparavant. Autrement dit, aucun peuple n’a développé une telle immunité.

Par ailleurs, le virus doit pouvoir se transmettre d’une personne à l’autre efficacement et doit être capable de produire une maladie grave.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) distingue plusieurs phases, lesquelles correspondent aux étapes que transite une pandémie au cours de son expansion.

La peste noire du XIVe siècle en est un exemple. L’accès épidémiologique de la peste bubonique a commencé en Asie, puis est arrivé en Méditerranée pour finalement s’étendre en Europe de l’Est avec les voyages des marchands. On estime que cette pandémie a tué vingt millions de citoyens européens au cours de six ans.

La grippe porcine, grippe A ou grippe H1N1 est une pandémie qui, de nos jours, continue en expansion. L’OMS a déclaré que l’évolution du virus et ses atteintes ne peuvent pas encore se prévoir.



top