search
top

Définition de paix

Tirant son origine du terme latin pax, la paix peut être définie aussi bien au sens positif qu’au sens négatif. Au sens positif, la paix est un état de tranquillité et de quiétude ; en revanche, au sens négatif, la paix est l’absence de guerre ou de violence.

Dans le domaine politique et pour le droit international, la paix est la situation et la relation mutuelle de ceux qui ne sont pas en guerre. Il s’agit, dans les deux cas, d’une paix sociale où sont entretenus de bonnes relations entre les communautés d’individus.

Au cours de l’histoire, la paix sociale n’a pas toujours été considérée comme quelque chose de bon ou de positif. Certains peuples, comme les vikings, fondaient leur développement sur le pillage des communautés voisines, ce qui amenait les guerriers (ainsi que leurs vertus) à s’exalter.

D’autre part, la paix peut désigner le traité ou la convention (l’accord) établi(e) entre les gouvernants dans le but de mettre fin à un conflit de guerre.

Lorsque la paix concerne le plan individuel, en général, elle désigne un état intérieur dépourvu de sentiments négatifs tel que la haine ou la colère. Une personne en paix est quelqu’un qui est tranquille avec elle-même et donc avec les autres.

Pour la religion, la paix est également une salutation, étant donné qu’il s’agit d’une valeur que l’on souhaite pour soi-même et pour autrui. C’est pour cette même raison que l’on entend dire l’expression « Que la paix soit avec vous » et, lors de certaines messes, cela inclue un baiser sur le visage (la joue) de la personne qui est juste à côté.

Puis, il y a lieu de mentionner que la Pax romana (paix romaine) est un concept qui concerne un gouvernement exerçant le pouvoir unilatéral, de façon démesurée (sans contrôle) et sans respect pour les droits des citoyens.



top