search
top

Définition de ordinateur

L’ordinateur est une machine électronique permettant le traitement des données. Ce terme provient du latin ordinare (« mettre en ordre »).

Un ordinateur est formé par un ensemble de circuits intégrés et d’autres composants connexes, qui permettent d’exécuter une variété de séquences ou de routines d’instructions indiquées par l’usager. Ces séquences sont systématisées en fonction d’une grande variété d’applications pratiques et déterminées, au sein d’un processus connu sous le nom de programmation.

Pour qu’il marche/fonctionne, l’ordinateur a besoin de programmes informatiques (logiciels) qui fournissent des données spécifiques, nécessaires pour le traitement de l’information. Une fois obtenue l’information souhaitée, celle-ci peut être utilisée internement ou transférée à un autre ordinateur ou dispositif électronique.

Bien que la technologie ait évolué depuis l’apparition des premiers ordinateurs dans les années 40, la plupart respectent encore l’architecture (ou le modèle) Eckert-Mauchly, proposée par John von Neumann et créée par John Presper Eckert et John William Mauchly.

Cette architecture conçoit quatre sections principales dans un ordinateur : l’unité arithmétique et logique (Arithmetic Logic Unit – UAL), l’unité de contrôle, la mémoire (une séquence de cellules de stockage numérotées, où chacune est une unité d’information connue sous le nom de bit ou chiffre binaire) et les dispositifs d’entrée-sortie. Toutes ces parties sont reliées par un groupe de câbles, soit les bus.

Les circuits électroniques plus complexes sont ceux qui sont inclus dans les chipsets des microprocesseurs modernes, lesquels contiennent une UAL assez importante. Chaque microprocesseur peut avoir de multiples noyaux et ceux-là, à leur tour, peuvent avoir de multiples unités d’exécution (chacune d’entre elles ayant plusieurs UAL).



top