search
top

Définition d’ordinaire

Du latin ordinarĭus, ordinaire est un adjectif qui permet de désigner ce qui est commun et réguliers, qui a lieu sur une base régulière ou qui est fréquent. Exemples : « Ne t’en fais pas, c’est une maladie ordinaire, assez commune chez les enfants de moins de cinq ans », « C’est une panne ordinaire qui peut se produire dans n’importe quelle maison », « La semaine prochaine, les sessions ordinaires de la législature actuelle arriveront à leur fin ».

Ordinaire est aussi ce qui est vulgaire, qui n’a pas de distinction et qui a peu d’estimation : « Cet homme est ordinaire, il ne m’a même pas dit bonjour », « Ne sois pas ordinaire, ne sais-tu pas que c’est mal élevé de roter ? », « Le président a été très ordinaire en insultant ses adversaires », « J’ai beaucoup investi sur son éducation, mais je dois admettre que mon fils est un ordinaire ».

Les dépenses quotidiennes d’une famille et ce qu’elle est habituée à manger régulièrement sont également considérées des dépenses ordinaires : « L’achat de la nouvelle télévision ne faisait pas partie des dépenses ordinaires de notre budget », « Hier, j’ai fait mes courses régulières de la semaine : de la viande, des légumes, du lait, de l’huile et quelques autres produits. »

Le courrier ordinaire est celui qui est expédié par voie terrestre ou maritime, et qui dure plus longtemps à arriver chez le destinataire que les services spéciaux (tels que le courrier par voie aérienne ou le courrier urgent ou recommandé) : « Il manque une semaine jusqu’à l’anniversaire de tata : si on utilise le courrier ordinaire, il faut envoyer la carte postale dès maintenant pour qu’elle arrive à temps », « Je préfère choisir le courrier recommandé car il est beaucoup plus rapide que l’ordinaire ».



top