search
top

Définition d’onomatopée

Onomatopée est un mot qui provient du bas latin onomatopoeia, bien que son origine remonte à un vocable grec. Il s’agit de l’imitation ou de la reproduction des sons émis par des êtres animés ou des objets dans leur acception habituelle. Autrement dit, c’est la création (voire l’invention) de mots dont le signifiant est étroitement lié à la perception acoustique de ces sons.

Exemples : « Son véhicule se déplaçait en zigzag lorsqu’il a heurté un arbre ». Dans ce cas, l’onomatopée « zigzag » désigne une marche oscillante que l’on perçoit avec le regard.
« Pour rentrer dans le système, veuillez cliquer deux fois sur le bouton gauche de la souris » est un autre exemple d’onomatopée. Le verbe « cliquer » vient du « click » que l’on entend en appuyant sur le bouton du curseur, et qui s’est donc converti en un mot permettant de désigner ce geste.

Les onomatopées sont aussi des vocables ou des expressions qui imitent le son que font les animaux. Elles sont assez courantes dans la littérature et les bandes dessinées pour montrer lorsqu’un animal émet un bruit.

« WHOUAF » (chien), « MIAOU » (chat), « BEEEE » (mouton), « COCORICOOOO » (coq), « BZZZZ » (abeille) et « GROIN-GROIN » (cochon) sont quelques-unes des onomatopées les plus usitées.

Curieusement, chaque langue a ses propres onomatopées, et pourtant ces termes surviennent de l’imitation de sons réels.

« WHOUF », « PIOU-PIOU » et « COCORICOOOO » du français deviennent « woof », « tweet » et « cock-a-doodle-doo » en anglais.

Le japonais est probablement la langue ayant le plus grand nombre d’onomatopées. Cette langue inclue les onomatopées dans le langage quotidien, ce qui n’est pas très courant dans les autres pays du monde.



top