search
top

Définition de névrose

La névrose est une maladie fonctionnelle du système nerveux qui se caractérise par l’instabilité émotionnelle. Le terme a été proposé par le médecin écossais William Cullen en 1769.

Le vocable névrose, en général, est appliqué comme symptôme, dans la mesure où il désigne un ensemble hétérogène de troubles mentaux participant de mécanismes inadaptés liés à l’anxiété. Cependant, dans le langage populaire, il est employé comme un synonyme d’obsession ou de nervosisme.

Concernant son usage en matière de psychologie, la névrose est associée aux troubles mentaux sans évidence de lésion organique. L’individu névrotique présente un niveau élevé d’angoisse ainsi qu’une hypertrophie disruptive des mécanismes compensateurs de celle-ci. Les personnes qui en sont atteintes éprouvent le besoin de développer des conduites répétitives afin de réduire le niveau de stress.

En général, la notion de névrose a été abandonnée par la psychiatrie et la psychologie clinique. C’est la raison pour laquelle les spécialistes préfèrent faire allusion aux différents types de troubles, à savoir: dépressifs (dystomie, cyclothymie, épisodes dépressifs); d’anxiété (phobies, trouble obsessif-compulsif, agoraphobie); dissociatifs (troubles de personnalité multiple, trouble de dépersonnalisation, transe et possession); sexuels (pédérastie, masochisme, sadisme) et du sommeil (insomnie, hypersomnie, somnambulisme), entre autres.

D’après les experts, pour se protéger de l’angoisse, les personnes font appel à des mécanismes de défense comme la répression, la projection, la négation, l’intellectualisation et le déplacement, entre autres. Si des modèles chroniques de mauvaise adaptation simulant une névrose sont observés, il peut s’agir d’un trouble de personnalité. Pour identifier la névrose, il existe de nombreux examens psychologiques.



top