search
top

Définition de négligence

Négligence, du latin negligentĭa, est le manque de soin ou la mégarde. Une conduite négligente, en général, implique un risque pour soi-même ou pour les autres et se produit par l’omission du calcul des conséquences prévisibles et possibles de la propre action.

Par exemple : une personne qui parle au téléphone pendant qu’elle est au volant commet alors une négligence. Il s’avère que parler et conduire sont deux activités qui ne peuvent pas être exercées en même temps puisque l’individu en question se déconcentre et peut provoquer un accident sur la route.

La négligence est pénalisée par la justice, que ce soit la civile ou la pénale, en fonction du cas. La personne est jugée coupable s’il est prouvé que la conduite attendue pour anticiper et éviter les dommages causés n’a pas été respectée.

Concernant l’exemple précédant, la personne qui conduit tandis qu’elle est au téléphone adopte une conduite que tout le monde sait qu’elle est risquée ; c’est pour cette raison que ce genre de comportement est puni par la loi au moyen des contraventions.

Un individu qui fait un feu de bois en pleine forêt agit avec négligence. Dans ce cas, ce n’est pas l’intention qui est jugée : autrement dit, il n’est accusé de provoquer un incendie. Outre son intentionnalité, son geste est négligent dans la mesure où il ne fait pas preuve de prévention. En effet, ce geste pourrait entrainer de graves conséquences. Si le feu perd le contrôle ou s’il n’est pas éteint comme il faut, un incendie forestier peut survenir malgré la véritable intentionnalité de l’individu. La Justice, le cas échéant, pénalise cette personne.



top