search
top

Définition de nation

Le mot nation provient du latin nātio, lequel, à son tour dérive de nāscor (« naître »). Ce vocable latin veut dire « naissance », « peuple », « espèce » ou « classe », parmi d’autres acceptations.

Le concept de nation, de nos jours, comprend deux représentations : la nation politique, qui désigne le cadre juridique et politique et la souveraineté qui constitue un État, et la nation culturelle, qui est une notion socio-idéologique plus subjective et qui se rapporte à une communauté humaine avec certaines caractéristiques culturelles communes. De toute façon, dans le langage quotidien, le mot nation est employé en tant que synonyme de pays, territoire, peuple et État, par exemple.

La conception culturelle d’une nation indique que ses membres ont la conscience qu’ils constituent un corps éthique et politique différent des autres, étant donné qu’ils partagent certaines caractéristiques (ethnie, langue, religion, tradition ou histoire commune).

Lorsqu’un État s’identifie de façon explicite en tant qu’abri d’une certaine nation culturelle, on parle de l’existence d’un État-nation. Il y a des États qui, malgré les disputes et les contraintes que renferme cette définition, essayent de se légitimer de cette façon.

De même, certaines nations culturelles essayent de se définir uniquement pour des raisons d’ethnie ou de race, ce qui engendre le fait d’exister de nombreuses nations sans territoire propre, à l’image de la nation gitane, ce qui prouve que ni toutes les nations culturelles ne constituent un État indépendant et que ni tous les États indépendants sont des nations culturelles. Y compris, il existe des nations qui, au fil des années, réussissent à former leur propre État, comme pour ce qu’il en est du peuple juif, lequel a constitué une nation culturelle sans État propre jusqu’à l’an 1948.



top