search
top

Définition de muse

La muse est ce qui sert d’inspiration à un artiste. La notion provient de la mythologie grecque, où les muses étaient des déités qui habitaient dans le Mont Parnasse ou dans le Mont Hélicon et protégeaient les arts et les sciences.

Leur généalogie a beau varier en fonction de la source, il semble que les muses étaient les filles de Zeus et de Mnémosyne, nées au pied du mont Olympe, à Piéri. Bien que le nombre de muses ne soit pas précis, il y a lieu de mentionner neuf muses canoniques : Calliope, Clio, Érato, Euterpe, Melpomène, Polymnie, Thalie, Terpsichore et Uranie.

Les poètes d’autrefois trouvaient que les muses leur porteraient chance dans leurs poèmes, raison pour laquelle ils n’hésitaient pas à invoquer les muses, persuadés qu’elles avaient le pouvoir de les inspirer dans leurs travaux littéraires.

Au fil du temps, cette conviction est disparue : les muses ne sont désormais plus considérée des déités ni des êtres ayant une réelle existence (autrement dit, lesdites invocations sont devenus de moins en moins fréquentes). Toutefois, la notion de muse permet toujours de faire référence aux questions mystérieuses de l’inspiration ne pouvant pas être expliquées avec précision.

Par ailleurs, une muse peut être une personne, un objet ou une situation qui incite la création artistique. Une femme charmante peut devenir la muse d’un poète sans avoir aucun rapport divin ou surnaturel avec la personne en question. Il s’agit, tout simplement, de quelqu’un qui inspire l’artiste, lui qui décide, à son tour, d’exprimer ces émotions au moyen de ses créations. Ceci dit, la muse est souvent à l’origine de la création artistique.



top