search
top

Définition de mort

La mort est la fin de la vie due à l’impossibilité organique de soutenir le processus homéostatique. Il s’agit du final de l’organisme vivant ayant été créé à partir de la naissance.

Le concept de mort, toutefois, a évolué au fil de l’histoire. Autrefois, on considérait que la mort, en tant qu’évènement, avait lieu à partir du moment où le cœur s’arrêtait de battre et que l’être vivant cessait de respirer. En raison des progrès de la science, la mort en est arrivée à un processus qui, à partir d’un moment donné, devient irréversible.

À l’heure actuelle, si jamais une personne cesse de respirer par ses propres moyens, elle a la possibilité d’avoir accès à un respirateur artificiel et de mener une vie plus ou moins normale. Par ailleurs, il y a lieu de mentionner la mort cérébrale, qui est l’arrêt total et irréversible de l’activité du cerveau, c’est-à-dire, la personne est toujours vivante mais son cerveau ne travaille plus.

Outre la biologie, il existe une conception sociale et religieuse par rapport à la mort selon laquelle elle serait la séparation du corps et de l’âme. Autrement dit, la mort correspond au final de la vie physique mais pas de l’existence. La croyance en la réincarnation est également assez commune.

Un squelette couvert d’une espèce de tunique avec une faucille symbolise la mort. La Parque (une déesse) connue sous le nom de Morta représente la mort. D’après la mythologie grecque et romaine, elle coupait le fil servant à mesurer la durée de la vie de chaque mortel.

Enfin, la mort est la destruction ou le final de quelque chose: « La mort de la sélection argentine a eu lieu à partir du moment où Diego Maradona a pris sa retraite sportive ».



top