search
top

Définition de mollusques

Du latin molluscus (« à corps mou »), un mollusque est un métazoaire avec des téguments mous, pouvant être nu ou recouvert d’une coquille ou d’une carapace. Il présente une symétrie bilatérale et, en âge adulte, un corps non segmenté.

Les mollusques sont des invertébrés protostomiens et forment un des rangs les plus grands du règne animal. Il s’agit des invertébrés les plus nombreux après les arthropodes, y compris les espèces comme les poulpes, les escargots, les calamars, les moules et les clovisses. Au total, les scientistes estiment qu’il y a environ 100.000 espèces vivantes.

Grâce à leurs caractéristiques physiologiques, les mollusques peuvent vivre dans les milieux les plus variés. Ceci dit, on peut trouver des mollusques à plus de 3.000 mètres au-dessus du niveau de la mer et à des profondeurs océaniques de plus de 5.000 mètres.

Quelques-unes des particularités des mollusques qui les distinguent du reste des animaux sont la présence d’un organe d’alimentation, dit radula, qui est formé par des dents chitineuses courbes ; le développement d’un pied musculaire (dit aussi sole pédieuse) ; et l’existence d’une coquille calcaire ségrégée par le manteau (bien que, chez certaines espèces, il puisse être inexistant).

Le pied musculaire démontre la grande capacité évolutive des mollusques. Au début, il était rampant, à l’image des gastéropodes. Au fil du temps, il a pu se diversifier en un pied fouilleur (chez les bivalves), un pied nageur (chez les gastéropodes pélagiques) voire un pied scindé en tentacules (chez les céphalopodes).

Il y lieu de mentionner que, concernant la reproduction, les mollusques peuvent être unisexués (les bivalves) ou hermaphrodites, ayant, y compris, la capacité d’autofécondation dans certains cas.



top