search
top

Définition de métaux

Les métaux sont des éléments chimiques capables de conduire l’électricité et la chaleur, qui présentent une luminosité caractéristique et qui, à l’exception du mercure, sont solides à la température normale.

Le concept est utilisé pour désigner des éléments purs ou des alliages ayant des caractéristiques métalliques. Parmi les différences avec les non-métaux, il y a lieu de mentionner que les métaux ont une faible énergie d’ionisation ainsi qu’une faible électronégativité.

Les métaux sont tenaces (ils peuvent recevoir des forces soudaines sans se briser/casser), ductiles (on peut en faire des fils ou des câbles), malléables (ils deviennent des feuilles/lames lorsqu’ils sont comprimés) et ont une bonne résistance mécanique (ils résistent aux efforts de traction, de flexion, de torsion et de compression sans se déformer).

Il y a des métaux qui apparaissent sous la forme d’éléments primaires (le cuivre, l’or, l’argent), tandis que d’autres peuvent être obtenus à partir des oxydes, des sulfures, des carbonates ou des phosphates. Les métaux sont très souvent utilisés dans l’industrie car ils offrent une grande stabilité et ont une grande protection contre la corrosion.

Les avantages des métaux sont connus par l’homme depuis la préhistoire. Au début, on utilisait ceux qui étaient faciles à trouver à l’état pur, mais les autres ont commencé à être utilisés progressivement (ceux qui étaient obtenus à partir de l’utilisation de fours).

L’utilisation du minerai de cuivre avec de l’étain a contribué à créer l’alliage connu sous le nom de bronze, qui a donné naissance à une nouvelle ère historique (l’âge du bronze).

Aujourd’hui, on peut distinguer entre les différents types de métaux, y compris les métaux précieux (ceux que l’on trouve à l’état naturel sans nécessité de les combiner avec d’autres pour former des composés) et les métaux lourds (ceux qui présentent une haute densité et ont une certaine toxicité).



top