search
top

Définition de mensonge

Un mensonge est une expression qui est contraire à ce que nous savons, pensons ou croyons. Le terme est souvent utilisé en opposition à ce qui est considéré comme étant la vérité. Le mensonge implique donc ce qui est faux.

Exemples : « Le défendeur assure que c’est un mensonge qu’il a une maison à Miami d’une valeur de deux millions de dollars », «Je ne te pardonnerai jamais ce mensonge », « Mark a dû mentir à Andrea pour ne pas la mettre en colère ».

Celui qui profère un mensonge s’attend à ce que l’autre croit en la véracité de ce qu’il affirme. Ainsi, la personne qui ment sait qu’elle fait quelque chose d’incorrect, mais il est possible que son interlocuteur ne s’en rende pas compte. C’est pour cette raison qu’on parle de découverte d’un mensonge lorsque l’autre s’aperçoit qu’il a été trompé.

Un enfant qui casse une fenêtre de sa maison avec un ballon raconte à sa mère que l’accident a été causé par une pierre qui a été lancée par quelqu’un dans la rue. La mère croit d’abord au mensonge, mais dès qu’elle découvre un morceau de verre incrusté dans le ballon de son fils, celui-ci finit par avouer sa responsabilité.

Un mensonge peut même avoir lieu sans parler. Un joueur de football qui simule avoir reçu un coup de pied peut se vautrer dans l’herbe comme s’il aurait très mal à la jambe, alors qu’en réalité il est juste en train de faire semblant afin que l’arbitre expulse un joueur de l’équipe adversaire.

On entend par mensonge pieux toute déclaration fausse mais dont l’intention est bienveillante. Un père peut dire à son fils qu’il a amené son animal de compagnie dans un champ de sorte à ce qu’il puisse courir et se déplacer librement alors que, pour de vrai, le chien s’est fait renversé par une voiture dans la rue.



top