search
top

Définition de mémorandum

Mémorandum est un mot d’origine latine qui veut dire « chose dont il faut se rappeler ». Le concept comprend plusieurs définitions et usages, d’après le Trésor de la Langue Française informatisé (TLFi).

Grosso modo, un mémorandum (ou mémo) est un document qui aide la mémoire par enregistrement d’événements ou d’observations sur un sujet dans une organisation. Ce peut être aussi une communication autre qu’un document : un simple bloc ou carnet sur lequel un individu prend note des choses et ou des évènements dont il doit se rappeler plus tard. Exemples : rendez-vous chez le dentiste, date d’anniversaire, déplacement à l’étranger, etc.

Un mémorandum est un aide-mémoire (ouvrage contenant les renseignements essentiels que la mémoire pourrait ne pas retenir), un pense-bête (notes destinées à ne pas oublier les tâches à réaliser) où l’on note des choses dont on veut se souvenir. En politique, c’est un exposé sommaire d’un point de vue. Dans le langage commercial, il s’agit d’un accord préliminaire qui résume succinctement un futur contrat.

Bien que mémorandum soit l’orthographe traditionnelle, on trouve aussi le pluriel memoranda, qui sont devenus au Cameroun un moyen privilégié par les parlementaires d’exprimer des revendications pour l’amélioration des conditions de vie.

Par ailleurs, le terme mémorandum est souvent employé comme synonyme de dépêche. C’est une communication officielle ou privée transmise par voie plus ou moins rapide. Autrefois, le mot s’appliquait à toute forme de communication rapide peu importe l’émetteur. À l’heure des transmissions électroniques, c’est d’abord une information diffusée par une agence.

D’autre part, ce genre de document sert, entre autre, à envoyer des invitations, à féliciter et à remercier.



top