search
top

Définition de mélancolie

Mélancolie est un terme qui dérive du latin melancholĭa et qui tire son origine d’un vocable grec qui veut dire « bile noire ». Il s’agit de la tristesse floue, permanente et profonde, qui peut naître en raison d’une cause physique ou morale et qui fait que l’individu qui en souffre se sent mal à l’aise et ne profite pas de la vie.

La mélancolie est perçue, de nos jours, comme une maladie pouvant être atténuée par la combinaison de thérapie et de certains médicaments. La base des traitements réside en l’analyse psychologique pour parvenir aux causes internes de la mélancolie, tandis que les médicaments servent à contrôler les symptômes physiques pouvant être à l’origine de ce trouble (avoir mal à l’estomac, des maux de tête, entre d’autres).

Les experts considèrent que la mélancolie, à l’image de la tristesse et d’autres émotions, devient pathologique à partir du moment où elle altère la façon dont l’individu a l’habitude de penser et de raisonner et qu’elle aggrave son rôle au sein de la société. Par exemple: il est considéré normal qu’une personne puisse se sentir mélancolique un après-midi quelconque et qu’elle reste tranquillement chez elle à ne rien faire. Par contre, si une telle conduite se répète pendant plusieurs jours et que cette même personne abandonne sa vie sociale et ses engagements, la mélancolie devient alors un type de dépression qui a besoin d’être traitée.

Dans les années 90, le mouvement grunge a rendu en quelque sorte hommage à la mélancolie et au désenchantement. En effet, la bande américaine Smashing Pumpinks a lancé un disque intitulé « Mellon collie and the infinite sadness » (« Mélancolie et la tristesse infinie »).



top