search
top

Définition de massue

Massue est un bâton noueux qui servit autrefois (à savoir, de l’Antiquité jusqu’au XVIème siècle) d’arme contondante. Cette arme se composait d’un bâton en fer (ou garni de ce matériau) et d’un bout élargi (une grosse tête), ou d’un gourdin dont l’extrémité était plus large. Cette extrémité de la masse était la partie la plus lourde de l’arme et celle qui provoquait des dommages à l’adversaire.

La création de la massue remonte à la préhistoire lorsqu’elle était utilisée dans la lutte entre les hommes mais aussi pour chasser des animaux sauvages. Au fil du temps, la massue a évolué et sa tête a commencé à inclure des lames ou des pointes de fer (voire des pointes cloutées), de plomb, de laiton ou d’autres métaux.

La masse et le fléau sont certains types de massue. Cette arme, cependant, est devenue obsolète après le développement des boucliers et des armes défensives.

Dans un tout autre domaine, une massue est le renflement terminal de l’expansion corporelle (voire le prolongement) dite l’appendice de divers insectes, plus concrètement leurs antennes.

Il y a également des expressions comprenant le terme « massue », à savoir : « coup de massue », qui se dit en référence à tout événement auquel on ne s’attendait pas et qui laisse anéanti ou lorsqu’un produit est vendu à un prix excessif ; et «argument massue » qui se dit d’un argument qui abasourdit le contradicteur, c’est-à-dire, que ne laisse pas place au doute car c’est argument de poids.



top