search
top

Définition de marché monétaire

L’institution sociale résultant de la relation entre les vendeurs et les acheteurs souhaitant réaliser des échanges ou des transactions est connu comme marché.

Monétaire, du latin monetarĭus, est un adjectif qui se dit de ce qui est lié à la monnaie (la pièce d’or ou d’un autre métal qui est utilisé comme moyen d’échange et, par extension, le billet, le papier monnaie ou le cours légal).

Le marché monétaire est donc une branche au sein du marché financier où les actifs financiers sont négociés (certificats de dépôts, etc.) à court terme. Son but est de donner aux agents économiques la possibilité de transformer leur richesse en titres ou en obligations à forte liquidité.

Exemples : « L’entreprise multinationale va faire appel au marché monétaire pour obtenir le financement », « Le marché monétaire joue un rôle très important dans l’économie locale ».

Les banques, les caisses d’épargne et les administrations publiques sont les principaux acteurs qui interviennent dans le marché monétaire. Il y a d’autres participants tels que les institutions financières non bancaires, à savoir, les compagnies d’assurance.

La participation au marché monétaire peut avoir lieu par une relation directe avec les émetteurs des actifs ou par des intermédiaires spécialisés (tels que les courtiers et les banques). Parmi les raisons pour investir dans un marché monétaire, nous retiendrons la sécurité, la forte liquidité et la flexibilité.

Les actifs négociés sur le marché monétaire sont caractérisés par leur risque faible et leur liquidité élevée. Il est possible de distinguer dans ce marché le marché du crédit et le marché des valeurs mobilières (primaire et secondaire).



top