search
top

Définition de livre

Le mot livre provient du latin liber, un terme qui est en rapport avec l’écorce de l’arbre. Un livre est un assemblage de feuilles de papier ou de tout autre matériel semblable qui, une fois reliées, forment un volume.

D’après l’UNESCO, un livre doit avoir au moins 50 pages. Sinon, on a affaire à une brochure ou à un simple feuillet. Il y a lieu de souligner, toutefois, qu’il existe les livres numériques (les e-books, lesquels n’ont pas de feuilles mais plutôt des archives à lire par le biais d’un ordinateur ou de tout autre dispositif électronique spécifique), les livres audio (le registre de quelqu’un qui lit pour rendre le livre accessible aux personnes aveugles, par exemple) et les livres-cassettes (texte enregistré sur une cassette présentée dans un coffret ayant l’aspect d’un livre).

En général, on entend par livre toute ouvrage littéraire, scientifique ou d’un autre genre, ayant l’extension nécessaire pour former un volume: « Le Prix Nobel colombien vient de présenter son dernier livre », « Mon rêve, c’est de publier un livre de poésie », « J’ai toujours un livre sur ma table de chevet ».

Le concept de livre englobe certaines acceptions plus spécifiques ou directement différentes de celles susmentionnées. L’industrie de l’imprimerie (l’édition) ainsi que le personnel respectif forment le livre. (« Avant, le livre était une branche plus rentable que maintenant »).

En comptabilité, le livre (ou livre-journal) est un registre sur lequel on note toutes les opérations dans leur ordre chronologique.

Au sens figuré, il s’agit de tout ce qui apporte une source d’enseignement ou de connaissance.

Puis, pour l’occultisme, le livre noir a à voir avec la sorcellerie et/ou la magie.



top