search
top

Définition de lavement

Un lavement est un médicament liquide qui est administré par voie intrarectale, c’est-à-dire, qui est introduit dans l’organisme par l’anus, et qui sert à nettoyer l’intestin. Le terme est également utilisé pour faire référence à l’action elle-même, qui consiste à introduire le liquide.

Exemples : « Hier, les médecins ont fait un lavement à ma grand-mère car elle était très constipée », « Le médecin m’a suggéré d’utiliser une poire de lavement pour nettoyer les oreilles en douceur », « Si je continue comme ça, il va falloir qu’on me fasse un lavement, mais l’idée ne me plait pas vraiment ».

Il est possible de distinguer deux types de lavements : les lavements évacuants et les lavements de rétention. Les lavements évacuants sont utilisés comme traitement contre la constipation, les fécalomes ou la rétention fécale en général. Le liquide administré a généralement une action rapide, générant une réponse en moins de vingt minutes.

Le lavement de rétention, par contre, est conçu de telle sorte que le liquide introduit dans le corps puisse y rester au moins 30 minutes. Cette substance peut être un médicament ou un liquide permettant de visualiser des images du tractus intestinal inférieur avec des rayons X pour faire un diagnostic. Dans ce dernier cas, il s’agit d’un lavement baryté.

Un troisième type de lavement est la klysmaphilie, mais qui n’a rien à voir avec la médecine. En effet, il s’agit d’une paraphilie (pratique sexuelle inhabituelle) où le liquide en question est administré par le biais d’un bulbe rectal.

Il y a lieu de souligner qu’il y a plusieurs contre-indications concernant les lavements. Les personnes touchées par une péritonite, une appendicite, une colite, une inflammation intestinale ou un traumatisme abdominal doivent éviter de tels traitements.



top