search
top

Définition de larme

Du latin lacrima, une larme est une goutte sécrétée par la glande lacrymale. Ce liquide permet de nettoyer et de lubrifier l’œil, et de promouvoir un fonctionnement sain de l’œil. L’action de pleurer, par ailleurs, consiste à verser des larmes en réponse à un état émotionnel sans aucune irritation pour les structures oculaires.

Exemples : « Comme j’ai contemplé le soleil pendant pas mal de temps, mes yeux se sont remplis de larmes », « Une larme coula sur sa joue en écoutant les tristes nouvelles », « Le spécialiste m’a recommandé d’appliquer quelques gouttes dans les yeux car mes larmes ne suffisent pas à lutter contre la sècheresse de la cornée ».

Les glandes lacrymales sont situées dans la partie supérieure externe de l’orbite de l’œil, dans une zone connue sous le nom fosse lacrymale. Un nerf est responsable de la stimulation de cette glande pour produire des larmes, qui sont composées d’eau, de chlorure de sodium, de glucose et de protéines.

La larme répond aux fonctions lubrifiantes (de sorte que la cornée ne sèche pas), métaboliques (distribution de l’oxygène), photo-absorbantes (absorption d’un pourcentage des rayons ultraviolets du soleil) entre d’autres. Les larmes aident aussi à lutter contre les bactéries de par la présence de l’immunoglobuline et du lysozyme.

Les objets en forme de goutte peuvent également recevoir le nom de larme : « Jane a dans son salon un beau lustre de larmes de cristal », « Mon mari m’a donné un pendentif en argent avec des larmes ».



top