search
top

Définition de laque

La laque est une substance qui se forme dans les branches de certains arbres par l’exsudation provoquée par les piqures d’insectes qui meurent enveloppés dans le liquide qui coule. Cette substance, qui est translucide et résineuse, est utilisée pour développer un vernis dur et brillant.

L’insecte qui produit la laque (le lacca Laccifer) vit dans les arbres en Asie de l’Est. La laque vient donc de cette région, et en particulier de l’Inde. Lorsque la substance est recueillie, broyée et cuite avec d’autres résines et minéraux, on obtient de la gomme-laque qui est utilisée dans les encres, les teintures ou peintures, les revêtements, les adhésifs et d’autres produits.

Le concept, par extension, est utilisé pour désigner diverses choses liées à la laque. Il peut s’agir de la substance colorée et alumineuse qui est ajoutée à la peinture, de la substance incolore qui est utilisée pour fixer les coiffures ou de l’objet qui est vernissé avec de la laque.

Les objets peints ou enduits avec de la laque sont dits laqués. Un meuble laqué est connu pour son éclat et sa résistance. Il est possible de polir et de mettre de la cire sur la laque, ce qui offre d’ailleurs un séchage assez rapide.

La laque capillaire, quant à elle, permet de tenir les cheveux pendant une longue période et d’apporter de la brillance. En raison de la teneur élevée en alcool de plusieurs de ces produits, l’utilisation quotidienne n’est pas recommandée et il est suggéré de vaporiser de la laque au moins à 20 centimètres de la tête.



top