search
top

Définition de lapsus

Lapsus est un terme latin qui peut se traduire par « glissement ». Le concept est utilisé pour désigner l’erreur ou l’échec produit par un oubli. Exemples : « Excusez-moi, mais je ne me souviens pas de votre prénom, j’ai eu un lapsus », « Le lapsus du ministre a fait rire les personnes présentes », « Ma grand-mère a eu un lapsus et a gardé le savon dans le congélateur ».

On entend souvent le terme lapsus par un acte manqué (voire une faute ou une défaillance), c’est à dire un acte qui exprime quelque chose de différent ou contraire à ce que voulait exprimer la personne. Le lapsus, à cet égard, peut être une expression verbale, un geste ou une action.

Pour Sigmund Freud, le lapsus se produit lorsque ce que la personne veut dire entre en conflit avec une pensée ou un désir inconscient de soi-même. Bien que l’acte manqué soit exposé dans sa propre manifestation, comprendre la raison du lapsus peut être compliqué car l’explication n’est généralement pas accessible au niveau de la conscience.

Prenons l’exemple d’un candidat au Congrès qui fait un discours pour tenter de séduire les électeurs. Il veut se montrer comme quelqu’un d’honnête dans le cadre d’un nouveau parti politique. Le candidat cherche à mettre en évidence son honnêteté et déclare : « Je peux vous assurer que, si je suis élu, il y aura lieu à la corruption ». Bien sûr, son intention était de souligner: « Je peux vous assurer que, si je suis élu, il n’y aura pas lieu à la corruption ». Un lapsus l’a amené à commettre cette erreur qui pourrait être interprété comme une manifestation inconsciente de ce qu’il pense qu’il va se passer s’il gagne les élections.



top