search
top

Définition de lactose

Du latin lactis («lait »), le lactose est un sucre (formé par le glucose et le galactose) qui est présent dans le lait. Il s’agit d’un diholoside qui est dans une proportion comprise entre 4 % et 5% dans le lait des mammifères femelles.

Pour les humains, la bonne absorption du lactose nécessite la présence d’une enzyme, à savoir la lactase (qui est produite dans l’intestin grêle et synthétisée au cours de l’enfance). Si le corps a peu ou pas de lactase, le lactose ne peut pas être correctement assimilé/digéré et divers troubles se produisent.

Le manque de lactase génère ce qui est connu comme l’intolérance au lactose, ce qui empêche de métaboliser le lactose en raison d’un problème au niveau des microvillosités intestinales qui sont responsables de la production de la lactase.

Il est possible de faire la distinction entre l’intolérance permanente (héréditaire et déterminée par la génétique individuelle) et l’intolérance temporaire ou réversible (également connue sous la désignation d’intolérance acquise, laquelle se doit à une maladie ou à une situation spécifique pouvant être soignée).

Les symptômes de l’intolérance au lactose apparaissent après avoir ingéré des produits laitiers ou des aliments dérivés du lait. Parmi ces symptômes, il y a lieu de mentionner les crampes abdominales, la diarrhée, la constipation et les éruptions cutanées. Comme le taux (ou le niveau) de production de la lactase varie d’une personne à l’autre, les caractéristiques de l’intolérance au lactose et les symptômes ne sont pas les mêmes dans tous les cas.

Une alimentation contrôlée, par conséquent, est généralement effectuée par des preuves d’essai et d’erreur pour déterminer quels sont les aliments (ainsi que les quantités) que peut ingérer l’individu en question sans éprouver les effets indésirables.



top