search
top

Définition de lac

Lac, du latin lacus, est une masse permanente d’eau qui se dépose dans les dépressions d’un terrain. La formation d’un lac se produit à partir de failles géologiques (qui génèrent une dépression du terrain), de l’accumulation de moraines glaciaires ou de l’obstruction d’une vallée à cause des avalanches produites sur ses pentes.

Exemples : « Mon copain m’a invité à passer le week-end dans une cabane au bord du lac », « Cet été, je vais aller au lac Otero pour le parcourir et profiter de la plage », « Il parait que, dans ce lac, on peut pêcher une grande variété de poissons ».

Un lac peut contenir de l’eau douce ou de l’eau salée provenant des rivières ou de la remontée des eaux souterraines. Les grands lacs qui n’ont pas accès à la mer sont souvent dits mers fermées. C’est le cas de la mer Caspienne, qui se trouve entre l’Asie et l’Europe.

Il est possible de parler de différents types de lacs. Les lacs artificiels sont ceux créés par l’humain pour exploiter l’énergie hydroélectrique, avoir une source d’eau potable, pratiquer des sports nautiques ou des activités de loisirs, etc. Dans ces cas, les lacs sont également connus comme des barrages ou des réservoirs.

Un lac de cratère, par contre, est celui qui se forme dans un cratère volcanique en raison de la pluie. Un lac glaciaire, cependant, est produit à partir de la dynamique des couches épaisses de glace sur un terrain ayant peu de pente.

Ce qui est lié ou qui appartient aux lacs prend la désignation de lacustre : « La ballade lacustre fut ce que j’ai aimé le plus pendant les vacances ».



top