search
top

Définition de juxtaposition

La juxtaposition est l’action et l’effet de juxtaposer (placer des choses immédiatement l’une à côté de l’autre). Le concept est formé par les vocables latins iuxta (« à côté de ») et positĭo (« position »).

Dans le domaine de la grammaire, la juxtaposition est un procédé syntaxique qui consiste à juxtaposer des phrases sans expliciter par un mot subordonnant ou coordonnant le rapport de dépendance qui existe entre celles-ci.

La juxtaposition fait appel à des signes de ponctuation (à l’écrit) ou à des pauses pour que deux phrases aient rapport l’une à l’autre. Du fait de ne pas employer de liens (comme « et », « de » ou « pour »), ce procédé peut entraîner des interprétations syntaxiques différentes suivant le contexte ou les capacités du parlant. La juxtaposition permet aussi d’unir deux phrases simples.

Exemples : « Pourtant, je te l’avais déjà dit ; demain, à cette heure-là, je serai très loin d’ici », « Luc, Emanuel, Ferdinand, Antoine… ils sont tous victimes de cet homme sinistre », « Je consacre mon temps à écrire des contes, des romans et des articles », « Il prit son pistolet, il fut pris en flagrant, tout s’est terminé », « Elle était au courant, il me semble ».

La notion de juxtaposition admet d’autres usages. Dans le domaine de la peinture, il s’agit d’une technique qui consiste à peindre des éléments contigus à l’aide de matériels comme l’aquarelle qui, du fait de leur humidité, finissent par se déplacer créant ainsi des effets visuels surprenants.

Pour la géologie, la juxtaposition est la façon de se développer des minéraux, qui se distingue de l’intussusception des êtres organiques tels les animaux et les végétaux (processus par lequel les éléments s’assimilent intérieurement).

Enfin, la philosophie et la sociologie parlent de juxtaposition pour faire mention à un type de relation que peuvent entretenir deux cultures (une culture se superpose à une autre sans que cela change quoi que ce soit).



top