search
top

Définition de jouissance

Le terme jouissance désigne la joie d’esprit (ou simplement faire plaisir à l’esprit) ou le sentiment de plaisir que l’on tire de la possession ou du souvenir de quelque chose de bon. C’est une forme de pure satisfaction. Ceci dit, le verbe jouir (ou se réjouir) est associé au fait de bénéficier et à toute action générant un sentiment de bonheur chez le sujet. Exemples : « Je me réjouis de voir mon fils sourire », « Il n’y a pas meilleure jouissance dans ma vie que celle de m’assoir tranquillement sur le fauteuil à côté de ma femme pour regarder un bon film pendant que nous buvons du vin ».

La jouissance est également liée au plaisir physique intense (voire sexuel). L’action de jouir peut concerner la satisfaction que produit une relation intime : « Lorsque nous faisions l’amour, j’ai joui de plaisir ».

Pour le christianisme, la jouissance est une vertu émanant du Saint Esprit. Il s’agit de l’effet de la charité et qui représente une joie profonde que l’Esprit Saint insuffle sur ceux qui ont foi en Dieu. La jouissance est différente du bonheur dans la mesure où elle ne dépend pas des circonstances externes, mais qui est plutôt déterminée par l’activité de l’Esprit Saint au sein de la personne. C’est, en quelque sorte, la perception des fruits naturels d’un bien.

En Droit, la jouissance est la libre disposition de quelque chose. À ce titre, entrer en jouissance veut justement dire commencer à posséder une chose (un appartement, par exemple). La jouissance légale est l’usufruit des parents sur les biens de leur enfant mineur de 16 ans, sauf ceux qui sont acquis par son travail.



top