search
top

Définition d’intervention

Tirant son origine du vocable latin interventĭo, l’intervention est l’action et l’effet d’intervenir. Ce verbe admet plusieurs acceptions. Intervenir peut s’agir du fait de gérer les affaires qui correspondent à une autre personne ou entité.

Une intervention militaire est l’envoi de militaires afin de contrôler une situation, une fonction que devrait accomplir un autre type de forces ou d’autorités. Dans les relations internationales, l’intervention s’associe à diriger, de manière temporaire, les affaires intérieurs d’une autre nation.

L’invasion des États Unis et d’autres puissances en Irak est un exemple d’intervention, aussi bien militaire que politique. Les autorités nord-américaines et leurs alliés ont décidé de prendre le pouvoir de la nation asiatique pour forcer un changement de gouvernement, sous le prétexte de la sécurité mondiale et du bien-être du propre peuple irakien. Questions idéologiques et politiques à part, ce qui est certain, c’est que chaque peuple a le droit à son auto-détermination sans ingérences étrangères.

Dans les pays de régime fédéral, l’intervention a lieu lorsque le gouvernement central assume le commandement et le contrôle d’états ou d’entités autonomes. Ces situations se produisent quand le gouvernement du pays relaye les autorités provinciales par un quelconque type de conflit et nomme un intervenant jusqu’à ce la situation soit normalisée et que d’autres gouverneurs soient élus.

Pour la médecine, une intervention est une opération chirurgicale : « Nous avons dû soumettre le patient à une intervention pour faciliter sa circulation sanguine », « La victime du vol n’a pas résisté à l’intervention médicale et a fini par mourir à quatre heures de l’après-midi ».



top