search
top

Définition d’intellect

Du latin intellectus, l’intellect est la puissance cognitive rationnelle de l’humain. Il s’agit de la compréhension et de la capacité de penser de l’homme. Exemples : « Le romancier a fait preuve de son grand intellect grâce à son analyse claire de la situation du pays », « Le président est très sympathique, mais il n’est pas vraiment connu pour son intellect », « Le club s’appuiera sur son intellect et non pas sur des solutions magiques ».

L’intellect implique la capacité de développer des représentations mentales de la réalité et de les relier les unes aux autres. Le concept peut être associé à l’intelligence, à la pensée et au raisonnement.

La capacité de comprendre l’unité de ressemblance et de passer de l’individuel à l’universel (et vice versa), de créer et de relier des concepts et de comprendre les différents problèmes fait partie de l’intellect.

Pour la psychologie, l’intellect est lié à la conduite et au comportement. La neurologie, toutefois, associe l’intellect à la structure du cerveau et au système nerveux (c’est-à-dire, le support matériel du comportement/de la conduite). La sociologie est également une science qui se rapproche de la notion de l’intellect, ayant pour base l’étude des relations entre les humains.

Ce qui se rapporte ou appartient à l’intellect est connu sous la désignation d’intellectuel (« Résoudre cet énigme est un défi intellectuel difficile à surmonter »). Ce terme (qui est à la fois un nom et un adjectif) est également utilisé pour désigner toute personne qui s’intéresse à la science et à la littérature et qui consacre une grande partie de son temps à étudier la réalité et à réfléchir sur les questions sociales (« L’écrivain portugais est considéré un intellectuel concerné dans la situation de la femme »).



top