search
top

Définition d’insurgé

Insurgé est un adjectif qui désigne celui qui est révolté ou résilié pour une cause. Le terme est souvent utilisé comme synonyme de rebelle pour se référer à quelqu’un qui est contre l’autorité. Exemples : « Les insurgés se sont emparés d’un village au milieu de la jungle pour exiger la nationalisation des terres », « Un groupe d’insurgés ont revendiqué l’attentat de la succursale de la banque », « Le sous-commandant Marcos est l’insurgé le plus célèbre de ces dernières décennies ».

L’insurgé peut s’opposer à l’ordre établi de différentes manières. Le moyen le plus subtile ou le plus léger peut être la désobéissance civile (ne pas payer ses impôts, ne pas voter même si c’est obligatoire, etc.) alors que le moyen le plus radical peut comprendre la prise d’armes et tenter de détruire le gouvernement ou l’organisation sociale en vigueur.

On peut dire que l’insurgé est toute personne participant à des rébellions. En général, l’insurrection est un crime parce que, du fait de s’opposer à l’autorité, l’insurgé s’oppose également à la loi. Cependant, il est important de souligner qu’il y a un droit de rébellion ou un droit de résistance, reconnu comme un pouvoir que le peuple a envers les gouvernements illégitimes.

Lorsqu’un pays envahit un territoire étranger, la population locale se tourne souvent vers l’insurrection. Les éventuelles justifications d’invasion ou de résistance sont discutables. Selon les cas, certains considèrent que l’invasion étrangère peut être justifiée pour renverser un gouvernement tyrannique. Donc, l’insurrection finit par être associée à la défense de l’autorité illégitime. Dans d’autres cas, l’insurrection apparaît comme la juste rébellion du peuple envahi.



top