search
top

Définition d’inflation

Du latin inflatĭo, le terme inflation désigne l’action et l’effet de gonfler. L’utilisation plus habituelle du concept a un sens économique : l’inflation est, dans ce cas, l’élévation soutenue des prix qui a des effets négatifs sur l’économie d’un pays.

Autrement dit, à cause de l’inflation, les prix des biens et des services augmentent, ce qui génère une chute du pouvoir d’achat. Par exemple : un travailleur avait l’habitude d’acheter 30 kilogrammes d’aliments avec son salaire de 1.000 dollars. Quelques mois plus tard, face à l’inflation existante, ce même salaire ne lui permet d’acheter que 10 kilos d’aliments.

Plusieurs motifs peuvent être à l’origine de l’inflation. L’inflation par la demande résulte lorsque la demande générale augmente et que le secteur de production n’est pas en mesure d’adapter son offre ; par conséquent, les prix augmentent. L’inflation de coûts, par ailleurs, apparait lorsque les coûts des producteurs augmentent (en matière de main d’œuvre, de matière premières ou d’impôts) et eux, à leur tour, afin de maintenir les bénéfices, ils finissent par augmenter leurs prix. Enfin, l’inflation auto-construite a lieu lorsque les producteurs prévoient des augmentations de prix dans l’avenir et décident d’anticiper avec un ajustement dans leur conduite actuelle.

Parmi les types d’inflation, il y a lieu de mentionner l’inflation modérée (les prix montent graduellement), l’inflation galopante (les prix montent de deux ou trois chiffres au cours d’un an) ou l’hyperinflation (la hausse des prix peut atteindre 1000% annuel, ce qui finit par devenir une importante crise économique où l’argent d’un pays perd sa valeur).



top