search
top

Définition d’infime

Infime tire son origine du vocable latin infĭmus, qui est le superlatif d’infĕrus (« inférieur »). Le concept est employé pour désigner ce qui, dans un certain ordre ou rang, se trouve dans la catégorie la plus basse.

Exemples : « Il peut très bien ne pas être le meilleur ordinateur, mais son prix est infime », « Stéphane a acheté un terrain dans le Sud dont les dimensions sont infimes, mais suffisantes pour y construire sa maison », « Il se prend pour un homme important alors qu’il n’est qu’un individu infime dans la structure de la société ».

Ce terme est donc utilisé en tant qu’adjectif apparenté à un superlatif exprimant le haut degré de « petit » ou « bas » : « Ta capacité pour résoudre ce genre de situation est infime » est une phrase qui indique que cette personne a une capacité très faible ou quasiment nulle pour résoudre les conflits. Dans un même sens, la phrase « Les actions de Petrol Company Ltd ont réussi une infime augmentation de 0,2 % » indique que l’augmentation obtenue par les valeurs de cette société est très faible, voire dérisoire.

La notion d’infime indique également ce qui est tout petit, voire minuscule : « Je me suis sentie infime face à la vaste mer et j’ai réalisé que nous ne sommes qu’un grain de sable dans l’univers », « Heureusement, l’opération m’a juste laissé une marque infime sous le coude » « C’est un appareil infime mais qui a un énorme potentiel pour le développement de l’humanité. »

Dans une autre acception, ce terme peut se référer à ce qui est plus vile et méprisable à n’importe quel niveau : « Le Dr Rateau a été licencié à cause de comportement infime au sein de l’entreprise et parce qu’il ne montre aucune solidarité ni respect pour les malades. »



top