search
top

Définition d’indignation

Indignation, du latin indignatĭo, est une colère violente voire un outrage contre une personne ou ses actions. On peut associer cette émotion à la colère, l’irritabilité ou la colère.

Exemples : « Le crime de la petite a provoqué l’indignation parmi les voisins », « Les Espagnols ont exprimé leur indignation contre les politiciens dans une marche massive », « Les mots de la chancelière ont produit une grande indignation dans le pays ».

L’indignation est souvent une réaction spontanée contre quelque chose considérée inacceptable. Cette émotion peut conduire à des actions plus ou moins organisées, en guise de protestation. L’indignation peut également se traduire par une violente émotion immédiate, comme des coups ou des insultes.

Prenons le cas d’un maire à qui on a découvert le vol des fonds publics qui étaient destinés à la construction d’un hôpital. La communauté s’aperçoit que son propre argent, qui devait être investi pour améliorer les services de santé, a été approprié par un homme corrompu. La réaction d’indignation se fait rapide et les gens se rassemblent spontanément devant la mairie pour exiger la démission du fonctionnaire ».

S’indigner implique une série de changements physiques car elle augmente la pression artérielle et la fréquence cardiaque. Au niveau du comportement, l’indignation devient le principal moteur de l’action et de la pensée. Il est presque impossible pour une personne qui est indignée que l’émotion ne se reflète pas physiquement ou verbalement.

Enfin, on entend par mouvement des indignés un groupe de personnes qui se sont formées en Espagne après une série de protestations favorisant une démocratie plus participative et une véritable division des pouvoirs.



top