search
top

Définition d’indigène

Indigène (du latin indigĕna) se dit de celui qui provient du pays dont il est question. Le concept concerne donc toute personne originaire du territoire où elle habite. Exemples : « Ce parc est protégé par les indigènes de la région », « Trois indigènes protestent devant l’Ambassade pour réclamer leurs terres », « Les indigènes ne viennent ici que lorsqu’ils ont besoin de se faire soigner ou d’aller à l’hôpital ».

Pour qu’une population soit considérée indigène, il doit être établi que son établissement sur le territoire en question précède à celui d’autres peuples (comme dans le cas des Amérindiens par rapport aux Européens ou à leurs descendants) et que sa présence est stable et prolongée.

Il y a plusieurs concepts qui, suivant le contexte, sont utilisés comme synonymes d’indigènes, à savoir : aborigènes, peuples autochtones ou même indiens (à cause de la confusion de Christophe Colomb en arrivant pour la première fois en Amérique). Au sens le plus habituel, ce terme se dit en référence aux groupes ethniques qui maintiennent des traditions culturelles non européennes.

Les peuples indigènes ont souvent un type d’organisation sociale antérieur à l’État moderne et appartiennent à des cultures qui ont survécu à la mondialisation que le mode de vie européen a imposée dans presque le monde entier.

Il est de coutume pour les indigènes d’être une minorité au sein d’un État national aux caractéristiques européennes et de s’organiser en fonction de leurs critères culturels et religieux.

Il y a lieu de mentionner que certains peuples, comme les Chinois, les Arabes ou les Juifs, préservent des modèles culturels qui datent d’avant l’expansion européenne, bien qu’ils ne soient pas considérés des indigènes.



top