search
top

Définition d’implicite

Implicite, du latin implicĭtus, est quelque chose qui est inclus dans une autre, sans l’exprimer ou le manifester directement. Le terme est l’antonyme (l’opposé) d’explicite, qui se réfère, à son tour, à ce qui exprime clairement et résolument une chose.

Exemples : « Le discours du président a laissé entendre une critique implicite à propos des économistes », « Je pense que tes paroles cachent une colère implicite, même si tu ne veux pas l’admettre », « L’obligation est implicite dans l’accord, bien que ne faisant pas partie du contrat ».

Il y a plusieurs façons de faire appel à un discours implicite, tout en exprimant des choses de manière indirecte. Si un homme dit « Ce pantalon a un air terrible, jamais je ne porterais une chose pareille ! », il fait une critique explicite. Si, par contre, il dit « Ce pantalon n’est pas trop mal, même je pense que j’en ai vu d’autres qui me vont mieux », il laisse échapper une critique subtile et implicite du produit.

Le consentement implicite se produit dans certains domaines du droit, en référence à une autorisation qui n’est pas accordée directement, mais qui peut être déduit par le biais des actions d’une personne, des circonstances entourant une situation particulière ou même de l’inaction.

Supposons qu’un candidat au poste de gouverneur dit à un assistant qu’il est en colère contre un journaliste à cause d’une note qu’il a écrit dans un journal. L’assistant suggère : « Ce serait peut-être une bonne idée de lui faire peur pour qu’il cesse de garder cette attitude de combat ». Le politicien, à son tour, commente simplement : « Les gens doivent savoir qu’il faut être prudent car les accidents peuvent survenir à tout moment. » Ainsi, sans indiquer directement que ce qu’il veut faire, le candidat donne son consentement implicite à l’action.



top